• Lapin au vin blanc et à la sauge

    Cette recette vous fera passer un bon moment autour d'un déjeuner familial ou d'une soirée entre amis. Son petit plus :  la présence de la sauge la rend moins commune que les recettes habituelles.
    A propos de la sauge : cette herbe n'est pas si facile que cela à trouver sur les marchés. J'en avais hativement déduit qu'elle devait être compliquée à faire pousser jusqu'au jour ou j'en ai planté un petit brin au fond du jardin. Deux ans après, le petit brin en question fait...80 cm de diamètre. Cet hiver après 15 jours à -20 °, c'était bien la seule plante à relever la tête fièrement. Du coup, j'en ai déduit qu'on la trouvait difficilement car peu de monde en demande. Bien dommage, car elle accompagne à merveille le porc, le lapin, les aubergines ou les pêches.

    Pour 4 personnes :

    4 cuisses de lapin ou 6 râbles (pas trop petits) Lapin au vin blanc et à la sauge
    3 gros oignons blancs
    100 g de lardons
    10 beaux champigons de paris 
    2 cuillères à soupe de cognac 
    1 grand verre de vin blanc sec
    8 feuilles de sauge
    1 petite cuillère à café de curcuma 
    1 pincée de piment d'espelette
    2 cuillères à café de sauceline (Maizéna)
    2 cuillères à soupe de crème fraiche épaisse (légère pour moi) 
    Sel et poivre 

     

     

    Dans une cocotte (en fonte pour moi) faire revenir dans un peu d'huile d'olive les oignons émincés, les champignons de Paris lavés et coupés en rondelles et les lardons pendant 7 à 8 minutes en tournant fréquemment. Mettre de côté le mélange. Mettez les morceaux de lapin dans la cocotte avec un peu d'huile d'olive et faites les bien dorer. Ajoutez le cognac et grattez bien le fond de la cocotte pour dissoudre les sucs. Ajoutez le vin blanc, le mélange lardons/champignons/oignons et les feuilles de sauges coupées en fine lamelle et laissez cuire 45 minutes. Au moment de servir, ajoutez 2 cuillères de crême fraiche épaisse et 2 cuillères de sauceline pour velouter la sauce 

    Servez avec des tagliatelles  fraiches (rouges pour moi)

     

    « Filets de lieu jaune aux poivrons Feuilleté jambon cru, chèvre et figues »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :